• A little story N°1

    Re-bonjour les gens, je suis de retour après une petite absence due a une surcharge de travail ^^. 

    Cette fois je vous présente une petite histoire imaginée par moi et la personne qui m'est la plus chère au monde. C'est un petit projet qu'il me tenait a coeur de lui offrir à l'ocasion de son anniversaire et j'ai envie de partager cette petite histoire avec vous (l'écriture ne sera peut être pas sublime à lire je vais essayer de faire la meilleure mise en page possible mais merci de pardonner les erreurs ;) ) Sûr ce , Enjoy!

    *la nuit était froide et le vent mordait ses joues. Fenrir se tenait debout au milieu de la place rouge, balayée par les douces neiges de la blanche Russie. Il etait venu ici dans l'espoir de retrouver une chose à laquelle il tenait particulièrement. Il était venu chercher son coeur ...

    Une jeune fille marchait, le coeur léger vers le lieu de rendez vous. Elle traversait les dédales de ruelle à un pas toujours plus pressant. Elle avait hate de le voir. Elle le désirait plus que tout. Après ses longues années n'ayant eu aucune nouvelles mise à part l'avoir vu en rêve, elle ne l'avait plus jamais revu. Hel regarda droit devant et continua sa traversée de l'immense ville.

    Fenrir regarda sa montre et eu un léger sourire. L'heure approchait, elle serait là. Il le savait car elle était tout pour lui, la seule chose qu'il avait encore. Etre immortel, c'est loin d'être un avantage vous pouvez le croire. Surtout quand votre coeur ne ressent plus rien après tant d'année de malheurs. Mais un jour, il l'avait vu, avec son visage qui rappellait la fraîcheur de la rosée du matin. Elle était venu a lui, ils avaient discuté et s'étaient liés très profondément. Elle aussi était immortelle, elle aussi savait ce que c'était. En tournant la tête, il l'a vit approcher, habillée d'un grand manteau rouge superbe et d'un petit chapeau de fourrure des plus ravissant.

    Arrivée à quelque pas de lui, elle s'arrêta. Elle était tellement émue qu'elle ne pu ni bouger ni prononcer un seul mot. Elle se contenta de le fixer longuement sans dire quoi que ce soit. Il n'avait pas changer. Son meilleur ami, son confident, celui qui avait partagé de nombreuse nuit à ses côtés était là, devant elle sans mot dire. Elle frissonna à l'instant ou son regard croisa le sien et ne pu s'empêcher de pousser un petit cri de joie et de courir vers lui pour le serrer contre son corps.

    Il l'attrapa avec douceur dans ces bras et la fit tournoyer sur place. Si belle ! Elle était d'une beauté sidérante, et sa joie et son sourire achevèrent de retenir la joie de Fenrir. Il éclata d'un grand rire tout en la faisant tournoyer. La fraîcheur de la nuit n'avait plus lieu d'être dans leur joyeuse étreinte et tous les passants les regardèrent en souriant, se rappellant sans doute des souvenirs heureux à eux. Fenrir l'enlaca délicatement et lui sourit.
    - Tu m'as manqué ma délicate rose, dit-il enjoué.

    Hel sentait son coeur ne cesser d'augmenter son tembourinage excessif contre sa poitrine. Cette instant fut le plus beau qu'elle n'eut jamais connu. Elle pria pour qu'il reste en sa mémoire pour des siècles et des siècles encore. L'Immortalité n'était pas une chose facile. Surtout quand on est seul. Mais cette fois ci, personne n'arriverait à les séparer. Ils étaient de nouveau réunis et pour l'éternité cette fois. Elle le protégera , il la protégera. Elle se décida enfin de parler après un temps qui parut infini à Fenrir :
    -Fenrir...ô Fenrir, je suis tellement contente de te revoir.

    - Toi aussi tu m'as manqué ma petite dit-il
    Un immortel qui traitait un autre de gamin, faut bien se mettre dans l'idée que ça équivaut à trois bon siècles autant dire trois générations de famille normale.
    Pourtant ici cela s'appliquait, Fenrir étant aussi ancien que le début de l'empire de Rome. Il avait joué son rôle dans certains coups d'états et certaine guerre comme se le devait chaque immortel (on s'ennuit un peu après tout). Mais ces temps étaient derrière lui, le monde vivait une époque moins chaotique qu'avant et il pouvait s'acorder une pause. Il pouvait enfin être avec elle à nouveaux. Son coeur lui appartenait et il le lui donnerait mille fois si il le pouvait tellement il battait pour elle. Il parla d'une voix chargée de joie:
    - Ho Hel tu es toujours aussi magnifique que toutes les merveilles du mondes réunis , dit-il.

     

    Voila nos premières lignes , jetées à la mer comme autant de bouteilles . J'éspère qu'elles vous plairont et peut être la suite viendra rapidement suivant nos emplois du temps respectifs. À la prochaine mes loulous

    A little story N°1


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :